NOUS CONTACTER
Plan du site Accueil Discographie Photos Vidéos Biographie BIELKA Biographie SOULIKO Presse/Liens
Copyright © 2016 - BIELKA & SOULIKO - Tous droits réservés
Webdesigner S.CORTAY
Vous avez une question  remplissez ce formulaire.  Nous vous apporterons une réponse rapidement.

Bielka & Souliko

LES ANNÉES CABARET Dans les années 1975, de retour en France après un séjour à l'Université de Moscou, Bielka rencontre Marc de Loutchek, qui vient d'ouvrir le cabaret « BALALAÏKA ». Il cherche une voix féminine typiquement russe. Bielka se sédentarise à la «Balalaïka», qui devient vite le point de ralliement des amateurs d'« expression authentique ». Enregistrement de 2 CD « Balalaïka », qui réunissent de nombreux artistes de l'émigration russe.
LA SCÈNE Bielka quitte le cabaret pour la scène. Nombreux concerts, dont : . Théâtre de la Renaissance en 1985 . Casino de Paris . UNESCO . Scènes de nombreux festivals
SPECTACLE JEUNE PUBLIC Pour faire connaître la musique populaire russe aux enfants, Bielka et Pierre Jacquet- Prytkov montent « Ballade pour Balalaïka » qui tournera pendant quatre ans dans toute la France, au sein des Jeunesses Musicales de France. Création de « Partition russe » au Théâtre des Athévains à Paris.
Elle se joint au Choeur Kazansky pour un concert à L'Olympia.
LE THÉATRE "Madame ROSE" dans la pièce : "les eblouissements de Monsieur Maurice", mise en scène de Claude MERLIN d'après l'oeuvre de Maurice Fourré. Théâtre LAVOIR MODERNE PARISIEN (Mai et Juin 1998).
Puis elle monte sur la scène de la Comédie Française et participe à la création musicale de la pièce de Matthias Langhoff «Lenz, Léonce et Léna».
LES STAGES Parallèllement, Bielka anime des stages d'éveil de la voix, et d'initiation à la polyphonie, à partir de chants d'Europe de l'Est, russes, tziganes, etc... Elle s'est initiée à différentes formes de chant, dont le chant indien, avec Kakoli Sengupta, le chant diphonique, avec Tran Quang Haï, et transmet à qui le souhaite sa passion du chant traditionnel, véritable source d'énergie, d'harmonie avec les autres, thérapie de l'âme et du corps,et fait sienne la parole d'un chaman esquimau : « Le chant est le souffle qui consacre l'acte d'exister ».
SOULIKO Souliko fait ses premiers pas sur scène à l’âge de 14 ans au sein du ballet russo-gréorgien du même nom « Souliko » dont le directeur artistique et chorégraphe n’est aut’e que son père. Elle commence à chanter en  duo avec sa mère, Bielka, qui fait alors les belle heures du cabaret « Balalaïka ». Le duo « Bielka et Souliko » s’affirme au fil des ans, en tant que tel, et donne des concerts dans de nombreux festivals et enregistre le CD     « Bielka et Souliko ». Parallèlement, Souliko entame une carrière de comédienne, avec notamment « le grand café MaÏkoff » sous la direction de Thierry Lavat et «Les Sept Princesses» de Materlinck, sous la direction de Claude Merlin.
BIOGRAPHIE
BIOGRAPHIE